Julian Prégardien
& Christoph Schnackertz

En concert le jeudi 3 novembre à 20h 

Julian Prégardien, ténor allemand né à Francfort en 1984, acquiert sa première formation de chanteur comme choriste à la Maîtrise de la cathédrale de Limburg. Puis il entame des études professionnelles à la Musikhochschule de Freiburg. Parallèlement, il se perfectionne en chantant dans plusieurs ensembles de haut niveau, comme par exemple le Collegium vocale de Gand dirigé par Philippe Herreweghe ou le Chœur de chambre de Stuttgart. Il s’illustre actuellement aussi bien sur les scènes d’opéra que dans les salles de concerts où il excelle spécialement dans l’oratorio et dans les récitals de lieder, discipline exigeante entre toutes. Depuis 2013, il enseigne à Munich.
Evangéliste recherché, il a eu le privilège de chanter ce rôle dans la Passion selon saint Matthieu de Bach au Lincoln Center de New-York sous la direction de Herreweghe, ou encore au Concertgebouw d’Amsterdam. Il a collaboré aussi avec Cecilia Bartoli pour l’enregistrement du Stabat Mater de Steffani. A l’opéra, il a été remarqué dans des ouvrages de Gluck, Mozart (Tamino) et Britten pour ne citer que quelques temps forts d’une biographie bien fournie que le mélomane peut consulter sur le site:
www.julianpregardien.de

« Chez les Prégardien, la voix de ténor semble être un privilège salique. ­Tandis que Christoph — Prégardien senior —, interprète des cycles de Lieder de Schubert, Julian Prégardien junior lui emboîte fièrement le pas. Par la chaleur et la clarté de son timbre, la vocalité châtiée de son chant, mais aussi par sa curiosité et l’étendue de sa culture musicale…
Julian Prégardien, comme son père, a su choisir son accompagnateur, Christoph Schnackertz, disciple du Français Pierre-Laurent Aimard. »
Télérama no 3363

 

Christoph Schnackertz a étudié le piano notamment à Cologne avec Pierre-Laurent Aimard et avec Jürgen Glauss pour l’accompagnement du Lied. Il reçut pour cette discipline des impulsions décisives en devenant dès 2005 l’accompagnateur fixe de la classe de chant de Christoph Prégardien. Depuis 2011, il est lui-même titulaire d’une charge d’enseignement à la Haute Ecole de musique et de danse de Cologne. Il reçoit en 2011 le prix d’accompagnement du concours Mendelssohn de Berlin. Son répertoire comprend tous les grands cycles romantiques, ainsi que des lieder de Mahler, Strauss et Rihm.
Depuis 2012, il forme un duo avec Julian Prégardien et ils se produisent d’emblée dans les grandes salles d’Europe, à Vienne, Munich, Berlin et Londres (Wigmore Hall). Leur premier CD, paru en 2014, consacré au cycle An die ferne Geliebte de Beethoven reçoit un accueil très favorable de la critique.
www.cschnackertz.de

Christoph_Schnackertz-NB